Vous êtes ici : Actualités Autour du Bio et revue de presse > Actualités Autour du Bio > Interdiction des véhicules polluants à Paris au 1er juillet 2017

Interdiction des véhicules polluants à Paris au 1er juillet 2017

véhicules polluants à Paris

La ville de Paris prend le problème de la pollution à bras le corps avec son plan antipollution et elle franchit un pallier supplémentaire en interdisant la circulation des véhicules utilitaires et particuliers les plus polluants à partir du 1er juillet 2017 dans son enceinte, les jours de semaine.

Quels véhicules sont-il concernés ?

Les véhicules concernés par cette mesure sont les véhicules diesel des particuliers dont la date de première mise en circulation est antérieure au 1er janvier 2001 et ceux qui sont utilitaires rentrés en circulation avant le 1er janvier 2002.

Pour mémoire, les véhicules utilitaires et particuliers – essence ou diesel – ayant été mis en circulation avant le 1er janvier 1997 sont déjà concerné depuis un an tandis que les cars, bus et poids lourds dont l'immatriculation première remonte à avant le 1er octobre 2001 sont déjà touchés par cette mesure depuis deux ans.

Tous ces véhicules n’auront plus le droit de circuler dans Paris entre 8 heures et 20 heures en semaine, c'est à dire du lundi matin au vendredi soir. On estime que cela concerne à peine 10 % des véhicules circulant dans Paris.

Quels sont les bénéfices attendus ?

Selon une étude publiée en juin 2016 par Santé Publique France, la pollution de l'air est responsable de 48 000 morts prématurées en France, soit 9 % de la mortalité. Il s'agit donc d'un réel problème de santé publique majeur qu'il est urgent et indispensable de contrer en tentant d'améliorer la qualité de l'air.

Et ce n'est pas fini puisque l'objectif in fine est qu'il n'y ait plus aucun véhicule diesel ni véhicule à essence polluant en 2020 : Paris deviendra alors une "zone à faibles émissions" ou "zone de circulation restreinte".

La mairie de Paris a prévu des aides pour les parisiens et parisiennes qui renonceront à leur véhicule polluant : aide financière, participation à un abonnement annuel Navigo, à un abonnement au service Vélib’, à l’achat d’un vélo, ou encore réduction de 50 % sur l’abonnement annuel Autolib’.

N'oubliez pas ! La pastille Crit’Air qui coûte 4,18 € est obligatoire depuis le 16 janvier 2017, à commander sur le site www.certificat-air.gouv.fr.

Écrit par Nathalie le 30/06/2017
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : fN8ffu

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir